Le quartier de la latina à Madrid est l’un des plus vieux quartiers du centre de la ville. Bien placé, il fait partie de la zone Centro, sa place principale est la place de la Cebada où se trouve la station de métro La Latina, le Teatro de La Latina, ou encore le marché de la Cebada.

Un quartier où l’on aime aller le samedi vers 13 h. L’heure du vermut, pour manger quelques tapas dans l’un des nombreux bistrots typiques (El Diamante, un bar de toda la vida où manger un bocadillo de calamares, le madrilène sandwich de calamars). Ou l’on peut préférer fréquenter une adresse à la mode (La Bobia, cidrerie asturienne où l’on mange aussi très bien). Dans le quartier de la Latina, nous recommandons vivement une promenade au jardin de Las Vistillas, véritable havre de paix au milieu du tumulte de ce quartier si animé. Vous le trouverez entre la plaza de Joan Miró et la calle Baílen, non loin de la Basilique San Francisco.

La Latina, un quartier populaire

La Latina, c’est aussi une partie du marché aux puces du Rastro, et puis sa chaleureuse plaza de Tirso de Molina, siège du théâtre Nuevo Apolo (inauguré en 1873). On peut même acheter des fleurs sur cette même place où l’on trouve différents stands ambulants (présents toute l’année). Il y a aussi la plaza Cascorro et la plaza de la Paja avec  leurs multiples cafés, restos et terrasses. Les places de La Latina sont très courues, on dirait bien que tout Madrid s’y retrouve et il faut beaucoup de patience pour trouver où s’asseoir en terrasse les week-end d’été. Un quartier très joyeux et populaire où il fait bon flâner à n’importe quelle époque. Un endroit authentique (et donc pas encore « hipsterisé »…) où l’on peut chiner aussi dans des boutiques d’occasion. Dénicher un trésor à bas prix. Comme ces jolies montres à remontoir des années 60, de la vaisselle de grand-mère, des disques vinyles ou une commode des années 50. On l’aura compris, La Latina offre une bonne ambiance et des tas de promenades intéressantes. Le quartier de la latina est un lieu où l’on aime passer beaucoup de temps lorsqu’on vit à Madrid.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *