Grâce à ses parcs et jardins Madrid n’est pas qu’une grande ville avec de beaux lieux historiques, du béton et des immeubles, on peut aussi la considérer comme une ville verte avec plus de 250 000 hectares de parcs et jardins. Chaque quartier possède sa bouffée d’oxygène. Le plus célèbre est le parc du Retiro, poumon vert de la ville avec ses 118 hectares.

Casa de Campo est un autre parc gigantesque (plus de 1 700 hectares), situé en bordure de ville. D’autres parc et jardins sont tout aussi fantastiques pour une belle promenade au coeur d’un Madrid vert. Nous en présentons quelques-uns.

Le Jardin botanique et ses 30 000 espèces végétales

Le jardin botanique royal (Real Jardín Botánico), situé à deux pas du Retiro, compte plus de 30 000 espèces végétalesprovenant du monde entier. Une promenade où profiter des fleurs et des arbres (parmi eux, un séquoia géant), arbustes, plantes aromatiques et médicinales. Le jardin abrite également une roseraie où l’on peut apprécier, par exemple, cette étrange variété hybride qu’est la rose verte (provenant d’Asie et introduite en Europe à la fin du XIXe siècle).  De même, il est possible de visiter les serres qui contiennent des espèces exotiques. L’un de nos jardins préférés du centre de la capitale.

Le jardin du temple de Debod et son fantastique panorama

Le Temple funéraire de Debod fut offert par l’Egypte à Madrid en 1968. Il a plus de 2 000 ans d’histoire et constitue l’une des attractions de ce jardin. Mais ses 8 hectares offrent aussi un panorama incroyable sur la sierra et le Parque del Oeste (autre espace vert à ne surtout pas manquer lorsqu’on est à Madrid). Nous recommandons d’aller s’y promener à la tombée du jour pour admirer son coucher de soleil s’étendre sur le Palais royal et sur la sierra.

Les trois jardins du Palais royal

Le Palais royal compte trois jardins. Les jardins de Sabatini, celui de la place de Oriente, et celui de Campo del Moro.Les jardins de Sabatini (calle de Baílen) sont comme une prolongation du palais. De style classiques il furent créés dans les années 30.  Leur architecture géométrique, leurs sculptures et une lumière incroyable en fin de journée en font une promenade immanquable. Les jardins de la plaza de Oriente sont proches du Teatro Real (Théâtre Royal) et en face du Palais royal. Ils forment un beau chemin verdoyant jusqu’à l’esplanade du palais et comptent 20 statues de rois. D’immenses fontaines (par exemple, celle des Tritons et celle du Palais de coquillages, de styles néoclassiques) sont à admirer dans le grand parc de Campo del Moro, de style romantique anglais.

Le parc del Oeste, sans fin

Parmi les parcs et jardins de Madrid il y a de belles promenades à faire dans l’immense parc del Oeste (100 hectares) situé près de la Moncloa. Inauguré en 1906  à l’initiative du maire Alberto Aguilera, c’est un espace vert qui semble ne jamais finir. Il est l’occasion de se reposer sur l’herbe à l’ombre des platanes ou de visiter son impressionnante roseraie. 15 000 m2 de roses oùse déroule chaque année un concours international de nouvelles roses « Villa de Madrid » (en mai). Un concours qui offre à voir des spécimens du monde entier. Un bonheur de parc !

La Casa de Campo et toutes ses activités

La Casa de Campo c’est 1 722 hectares d’espace vert. Un parc où les madrilènes vont beaucoup pour les multiples activités qu’il propose. Un zoo, un parc d’attractions, le téléphérique, un parc des expositions et un lac où l’on peut faire du canoë-kayak. Avec le parc du Retiro, c’est l’autre grand poumon vert de Madrid.

Le charme du Capricio

Le jardin du Capricio est un jardin enchanteur excentré, à Alameda de Osuna, dans l’arrondissement de Barajas. Il compte 14 hectares de vert. C’est la promenade du dimanche, un jardin impeccable où il est d’ailleurs interdit de pique-niquer afin d’assurer la propreté du luxuriant espace vert. Des pelouses à n’en pas finir, un labyrinthe d’arbustes, un petit palais (Palacete), un belvédère qui rappelle ceux de Vienne, des étangs et fontaines (comme celle des dauphins ou celle des grenouilles). Le Capricio regorge de trésors pour les amoureux de jardins romantiques. Il est considéré comme l’un des plus beaux de la capitale espagnole.

 Le célèbre parc du Retiro

Nous ne pouvons manquer de parler du plus célèbre, le parc du Retiro, situé près du Prado. Bien placé, il s’agit du plus grand poumon vert du coeur de la ville. Il traverse plusieurs quartiers. Haut lieu touristique, il offre des merveilles de paysages et différents jardins qui s’étendent sur 125 hectares. Les madrilènes ont pour habitude de s’y détendre ou d’y faire du sport les week-ends. Au parc du Retiro, on peut aussi faire un tour en barque sur son lac ou écouter un concert de jazz ou autre. On s’arrêtera avec les enfants pour applaudir au théâtre de marionnettes (teatro de títeres). On peut également y prendre un café à sa terrasse de style 1900. 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *